« Au cours des cent dernières années, l’extension à la fois en largeur et en profondeur des branches multiples du savoir humain nous a mis en face d’un étrange dilemme. Nous sentons nettement que ce n’est que depuis peu que nous commençons à acquérir des données sures pour fondre en un seul bloc la somme totale de tout ce qui est connu : mais d’un autre côté, il est devenu quasi impossible de maitriser plus qu’une petite partie spécialisée de ce tout.

Sous peine de voir notre vrai but se perdre à jamais, je ne vois pas d’autre échappatoire à ce dilemme que d’admettre que quelques-uns d’entre nous se hasardent à un essai de synthèse des données expérimentales et des théories, fut-ce avec des connaissances incomplètes et de secondes mains pour certaines d’entre elles — et au risque de se rendre ridicules.

Voilà pour mes excuses. »

Erwin Schrödinger (1944, Qu’est-ce que la vie ?)

Durant les années 90 émerge une conception de l’apprentissage au travail qui porte alors plusieurs noms comme « workplace learning » ou encore « work based learning ». Cairns et Malloch (2011) reviennent sur les termes constitutifs du vocable « workplace learning[1] » et proposent une ouverture…

Ceux qui me connaissent personnellement savent que j’ai toujours 50 projets en cours. Je viens de terminer l’un d’entre eux récemment et il est maintenant temps de vous le présenter ! Il s’agit d’une compilation de citations sur l’apprentissage disponible en…