« Au cours des cent dernières années, l’extension à la fois en largeur et en profondeur des branches multiples du savoir humain nous a mis en face d’un étrange dilemme. Nous sentons nettement que ce n’est que depuis peu que nous commençons à acquérir des données sures pour fondre en un seul bloc la somme totale de tout ce qui est connu : mais d’un autre côté, il est devenu quasi impossible de maitriser plus qu’une petite partie spécialisée de ce tout.

Sous peine de voir notre vrai but se perdre à jamais, je ne vois pas d’autre échappatoire à ce dilemme que d’admettre que quelques-uns d’entre nous se hasardent à un essai de synthèse des données expérimentales et des théories, fut-ce avec des connaissances incomplètes et de secondes mains pour certaines d’entre elles — et au risque de se rendre ridicules.

Voilà pour mes excuses. »

Erwin Schrödinger (1944, Qu’est-ce que la vie ?)

Articles associés

L’évolution de la responsabilité de la compé... Pour rester encore un peu dans le thème de la formation professionnelle abordé la semaine dernière dans ma synthèse de son état en Inde, je vous propo...
Citation de Léonard de Vinci sur la connaissance « Toute connaissance commence par les sentiments. » Léonard de Vinci
Citation d’Albert Einstein sur la pédagogie « Je n'enseigne jamais à mes étudiants. Je ne fais que leur fournir les conditions dans lesquelles ils peuvent apprendre. » Albert Einstein   ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.